FuturaGrow

Le radar de la foodtech #3 : Collectiv Food

✍🏻Propos recueillis par Claire CAMINATI-FARBER, Responsable Communication FuturaGrow & Startup Palace

La magie des RS c’est aussi ça : nous faire découvrir des pépites. C’est ainsi que j’ai découvert l’existence de Collectiv Food, un jour où je scrollais sans but précis sur Instagram. Rencontre avec Sabine Mirault, growth & strategy lead chez Collectiv Food (et merci à Isabelle Tresson de Partech pour la mise en relation ! 🙏🏻)

Collectiv Food c’est le nouveau visage de la distribution de produits alimentaires aux pros de la restauration. Nous accompagnons les restaurateurs dans leur recherche de produits de qualité, en lien avec les producteurs, et prenons en charge leur logistique jusqu’aux cuisines, via des hubs-containeurs de dernier kilomètre. Le circuit d’approvisionnement est optimisé et permet de monter en qualité et de réduire drastiquement l’impact carbone.

Nos clients sont les restaurants, les concepts food, les dark kitchens, les traiteurs, la restauration collective. Tous ceux qui transforment des produits et veulent acheter de manière engagée et éclairée. Nous servons une quarantaine de comptes, entre Paris et Londres.

Big Mamma, PNY, OFC, Reef, Tossed, Cocotte, Megan’s, Dirty Bones etc.

Nous combinons une approche directe, par verticale, et une approche par recommandation. Notre réseau de clients et de producteurs est notre premier ambassadeur.

La solution Collectiv Food est complète : sélection de produits qui correspondent vraiment à leur cahier des charges, au plus près du producteur, logistique transparente, commandes consolidées multi catégories, service client incomparable et vraiment responsable… et impact durabilité très concret dès la première commande. Collectiv Food est un service simple, drivé par la data, à l’écoute du restaurateur et de ses problématiques opérationnelles.

En supprimant un certain nombre d’étapes intermédiaires, en consolidant une logistique qu’ils ne maîtrisent pas, en achetant les justes quantités car drivées par la demande.

Les pros de la restauration peuvent prendre des décisions d’achat éclairées, avoir accès à des producteurs engagés. De la transparence, des économies et un impact sur les émissions carbone. Plus de fluidité en cuisine : les équipes se concentrent enfin sur le produit et le client.

Notre fondateur, Jeremy Hibbert-Garibaldi, juriste de formation, a passé la majeure partie de sa carrière dans la lutte contre la corruption, principalement en Afrique Subsaharienne. Passionné par les questions d’éthique et déterminé à changer la manière dont les entreprises travaillent avec les acteurs aussi bien publics que privés, sa dernière mission l’a emmené au Royaume-Uni pour mener une investigation chez le principal groupe de grande distribution alimentaire. Ce fut un déclic de voir à quel point cette industrie, essentielle pour la vie de tous, manquait de transparence, reposait sur des système pré-Internet et ne respectait pas et n’était pas juste envers les paysans et producteurs.

Passionné depuis son plus jeune âge par la gastronomie, se rappelant de tous les moments clé de sa vie passés au restaurant avec sa famille et ses amis, il décida de quitter son job pour fonder Collectiv Food avec pour objectif de rendre la chaîne alimentaire plus durable, transparente et juste, et aider tous ces acteurs passionnés qui font de nos villes un lieu si convivial, multiculturel et unique.

Collectiv Food avait déjà fait deux levées, pre-seed et seed, auprès de fonds qui ont ensuite accompagné la croissance, dont Partech Ventures.

La série A a été l’occasion de rassembler autour du projet Collectiv Food des investisseurs historiques, confiant dans la capacité de la startup à relever un défi sectoriel, et de nouveaux fonds qui appuient l’ADN Impact très fort de Collectiv Food : Norrsken, VVNP, Octopus et VNV Global.

Cette levée permet de structurer la croissance de Collectiv Food : nouveaux marchés, comme la France, nouveaux développements tech pour continuer à faire de la data la clé d’un modèle transparent et efficace, nouvelles ambitions RSE.

Faire face aux difficultés du marché avec le Covid, élargir notre portefeuille de producteurs et de clients, grandir sainement ! :)

60, entre Paris et Londres.

Un élément clé lorsqu’on lance sa startup et qu’on a trop tendance à se concentrer sur pourquoi on est innovant, quel est notre produit, quelles sont les fonctionnalités qui sont impressionnantes ou cool ; alors que véritablement le plus important est d’être customer-obsessed dès le départ et de comprendre ce dont a besoin le client et surtout comment lui parler. On a vite réalisé que nos clients ne voulaient pas forcément entendre le type d’architecture tech qu’on utilise, ou en quoi on automatise la supply chain, mais d’entendre leurs problèmes et en quoi on leur apporte des solutions concrètes et indispensables. Donc clairement nous avons pris un peu de temps pour réaliser cela, si nous devions changer quelque chose ce positionnement serait arrivé plus tôt !

On grandit ! Sortir de son marché initial demande de structurer son mode de fonctionnement, sa proposition, ses équipes. Il faut gagner en maturité pour à la fois rester très cohérent avec son ADN, et en même temps faire les adaptations nécessaires car chaque marché est différent. On s’appuie sur des opportunités, et on travaille comme une seule équipe, mais en identifiant bien quels talents connaissent le marché français. Il faut de l’audace, et de l’humilité !

C’est de faire partie d’une équipe engagée et courageuse ! Il faut de l’audace et des convictions pour s’attaquer à une industrie assez fermée et qui travaille encore à l’ancienne !

C’est d’avoir pris à bras le corps les aspects logistique / distribution. Plusieurs acteurs se sont intéressés à la supply chain des pros de la restauration, mais très peu se risquent à innover sur la partie “physique” de ce secteur, moins glamour que la pure tech. C’est une force d’être pionniers sur un problème bien réel.

Dans 2 ans, Collectiv Food a densifié son réseau de producteurs, et mis en place son Index qui permet à tous de prendre des décisions d’achat éclairées. Collectiv Food apportent des solutions dans les grandes villes des UK, de France et de plusieurs autres pays européens. Nos conteneurs POD sont encore plus fonctionnels, opèrent 75% de notre activité. Dans 2 ans, Collectiv Food est un acteur incontournable de la ville du quart d’heure.

Faire décoller le marché français, installer une dizaine de nouveaux PODs entre Londres et Paris, rattraper le “covid gap” et atteindre 1M£ de MRR.

Alkemics : C’est une très belle histoire de croissance, portée par deux fondateurs brillants! Alkemics est pour moi une “vraie” foodtech : comment la technologie peut changer le quotidien des acteurs food. Leur vision du PIM a permis autant à de grands groupes qu’à de petits comptes de révolutionner la manière dont ils partageaient leurs infos produits avec leurs distributeurs et leurs consommateurs. Leur solutions sont user friendly, mais très complètes. Ils ont un rôle clé dans le développement de l’omnicanalité et de la transparence du commerce food.

— — FIN

FuturaGrow, l’accélérateur de lafoodtech lancé en partenariat avec Sodebo et Brioches Fonteneau.

FuturaGrow, l’accélérateur de lafoodtech lancé en partenariat avec Sodebo et Brioches Fonteneau.