Le Radar de la Foodtech #6 : Linkee

🔥 Hello Dominique, enchantée ! J’ai découvert Linkee en tombant sur un panorama des initiatives innovantes dans le secteur de la foodtech sur LinkedIn et me suis empressée de vous contacter. Tu es donc Responsable communication chez Linkee si j’ai bien compris ? Tu nous en dis plus sur Linkee ? C’est quoi ? Et comment ça fonctionne ?

C’est ça. Alors, Linkee est une solution solidaire au gaspillage alimentaire. C’est-à-dire qu’on accompagne les personnes en situation de précarité en leur proposant une alimentation durable tout en luttant contre le gaspillage alimentaire. Chez Linkee, nous avons “deux activités” : la première et celle qui est à l’origine de Linkee, c’est de la récupération d’invendus et surplus alimentaires auprès de restaurateurs, supermarchés, grossistes, traiteurs et ensuite la distribution de toutes ces denrées dans des associations partenaires. Ça se fait très facilement via l’application Linkee, téléchargeable gratuitement. Via l’application, on peut sélectionner une mission bénévole dans la zone géographique qui nous convient, on nous dit où aller récupérer des invendus, quelle est la quantité et ensuite où aller les déposer. Cela permet de sauver des tonnes d’aliments invendus qui allaient être jetés alors qu’ils sont tout à fait consommables. Ça prend peu de temps (entre 30 min et 1 heure max) et peuvent être faites à vélo, à pied, en métro, en voiture….
D’un autre côté, depuis l’épidémie de la covid-19, nous avons également commencé à faire des distributions de colis alimentaires à destination des étudiant.e.s. Nous avons 19 lieux de distributions et nous en faisons pratiquement tous les jours, des fois plusieurs fois par jour et à chaque distribution on reçoit entre 300 et 500 étudiant.e.s. Pour eux c’est très simple, il suffit de s’inscrire en amont, d’arriver le jour J avec sa carte étudiante et/ou certificat de scolarité, et ça leur permet de récupérer un colis alimentaire durable, composé de fruits et de légumes, de produits frais, bio, issus de circuits courts et issus de la récupération, ainsi que des produits secs, des kits d’hygiène, des fournitures scolaires… À cette date, nous avons distribué plus de 1 Million de repas durables aux étudiant.e.s en situation de précarité !

🔥 Si je suis un professionnel et que je souhaite m’engager avec Linkee pour faire bouger les choses, je dois faire quoi ?

C’est très simple, si vous êtes un professionnel de l’agroalimentaire, que vous soyez un restaurateur, un grossiste, un traiteur, un supermarché ou même un organisateur événementiel, alors on peut travailler ensemble. Ce qui est génial avec Linkee c’est que nous sommes vraiment une solution contre le gaspillage alimentaire, ça veut dire que nous avons tout un dispositif logistique qui est mis en place pour pouvoir assurer la récupération d’invendus et garantir la conservation de la qualité des denrées. Nous sommes équipés de camions frigo, de sacs isothermes pour respecter la chaîne du froid des aliments, et nous assurons aussi toute la logistique intermédiaire pour que tout ce qui est récupéré soit distribué le même jour à une association ou lors d’une distribution étudiante. Nous nous occupons de tout : nous récupérons vos invendus, aidons les gens et sauvons la planète en même temps.

🔥 Quels sont les partenariats que vous avez mis en place ?

Nous sommes fiers de collaborer avec des partenaires de qualité. Chez Linkee, on prône la “bonne bouffe”, et sommes tous convaincus qu’elle devrait être accessible à tous, car bien manger est un droit et ça ne devrait pas être un privilège. Nous travaillons par exemple avec Thierry Marx, Cojean, Monoprix, et bien d’autres !

🔥 C’est quoi votre promesse avec cette association ?

Notre promesse, c’est d’accompagner les personnes en situation de précarité avec une alimentation durable et de qualité, tout en luttant contre le gaspillage alimentaire. Nous trouvons ridicule que de la nourriture soit jetée tous les jours car elle ne peut plus être vendu (la plupart des fois pour des critères marketing, un packaging abimé, ou encore car la date DLUO -date limite d’utilisation optimale- est dépassée mais que le produit peut tout à fait encore être consommé) alors qu’il y a des gens encore qui ne mangent pas à leur faim.

🔥 Tu peux nous en dire plus sur la genèse de Linkee et ses fondateurs ?

Linkee est née du postulat cité dans la question précédente : cette indignation devant toute cette nourriture jetée alors qu’en même temps des personnes ne mangent pas à leur faim. Il manquait juste cette solution logistique qui pouvait mettre en relation les deux : Linkee !

🔥 Combien de bénévoles et de commerçants partenaires comptez-vous ? Et comment les recrutez-vous ?

Aujourd’hui nous comptons avec un réseau de 13 000 bénévoles, et nous travaillons avec plus de 250 partenaires commerciaux et plus de 250 associations. On fait en sorte de s’associer à des structures qui partagent les mêmes valeurs que nous, qui proposent des produits de qualité, et qui font de la solidarité. Le but final est d’aider les personnes les plus précaires.

🔥 Vous êtes combien aujourd’hui dans l’équipe ?

Nous sommes aujourd’hui une quinzaine de salariés de Linkee.

🔥 Si tu avais la possibilité de revenir en arrière, que changerais-tu dans le développement de Linkee ?

Alors moi je n’ai pas été là au début de l’aventure, mais selon Julien Meimon, fondateur de l’association, il privilégierait un développement plus poussé des supports tech et d’innovation pour avoir aujourd’hui des outils plus puissants, performants et mieux pensés pour notre activité.

🔥 Quelle est ta plus grande fierté aujourd’hui en faisant partie de l’équipe Linkee ?

Faire partie de quelque chose qui a un impact positif dans la société et dans l’environnement. Aider et sentir que notre travail à tous contribue à une cause qui est plus grande que nous.

🔥 Qu’est-ce qui fait la force de Linkee aujourd’hui ?

Son “capital humain” : tous nos bénévoles mobilisés, nos partenaires engagés, les associations qui nous accompagnent. Tout le monde est motivé pour la même cause, et c’est vraiment quelque chose à voir et à vivre. C’est très beau et ça prouve l’importance et la force de la mobilisation citoyenne.

🔥 Projetons-nous maintenant : Linkee dans 2 ans ça donne quoi ? Vous êtes où ?

On se voit plus grands, présents dans plus de villes afin de pouvoir aider le plus grand nombre de personnes. Même si notre idéal serait qu’il n’y ait pas besoin d’aide, qu’il n’y ait plus de précarité. On a le projet de grandir et nous développer dans d’autres villes, mais ça prend du temps mais ça sera dévoilé sur nos différents réseaux le moment venu donc n’hésitez pas à nous suivre pour être au courant de notre actualité ;).

🔥 Y a-t-il une foodtech dont tu admires particulièrement le développement et pourquoi ?

Je ne sais pas si ça correspond vraiment à la foodtech mais personnellement, j’aime bien Yuka car c’est un outil qui permet de démocratiser l’accès à des informations qui ne sont pas forcément accessibles à tous. Je pense qu’on devrait s’en servir de la technologie pour faire du bien, pour informer, pour rendre les choses plus justes et je trouve que Yuka a bien réussi là-dessus.

Linkee sur les RS :

--

--

FuturaGrow, l’accélérateur de lafoodtech lancé en partenariat avec Sodebo et Brioches Fonteneau.

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
FuturaGrow

FuturaGrow

FuturaGrow, l’accélérateur de lafoodtech lancé en partenariat avec Sodebo et Brioches Fonteneau.