Le Radar de la Foodtech #8 : Elzeard

🧑🏼‍🌾 Bonjour Florence, ravie de vous recevoir sur le blog de FuturaGrow. Elzeard c’est quoi concrètement et comment ça fonctionne ?

Elzeard c’est avant tout une petite graine d’application Web & mobile que nous souhaitons semer partout dans les fermes maraîchères puis arboricoles. Elzeard leur permet d’optimiser de manière personnalisée la planification des divers itinéraires culturaux de légumes en fonction de leurs contraintes pédo-climatiques et de la demande de leurs clients. Elle a aussi pour objectif de favoriser les pratiques agro-écologiques durables à partir de références directement actionnables dans l’application pour générer des calendriers de production adaptés.

🧑🏼‍🌾 Pourquoi avoir lancé une solution à destination des producteurs ? Quelle est la genèse de Elzeard ? Le constat de départ ?

Les métiers de la production agricole sont en pleine mutation et font face à des difficultés économiques, des défis environnementaux, mais aussi à de nouvelles aspirations à la fois des consommateurs (demande croissante pour des produits bio, locaux et de saison) et des agriculteurs (meilleurs revenus). Par ailleurs, de plus en plus de néo-ruraux en reconversion professionnelle souhaitent s’installer principalement en maraîchage, et si possible avec des outils pour les guider et la possibilité d’avoir du temps libre.

🧑🏼‍🌾 Combien de producteurs utilisent votre solution aujourd’hui ?

En 2021, + de 200 agriculteurs se sont inscrits sur la version bêta de l’application pour pouvoir la tester et nous faire des retours. Aujourd’hui nous démarrons notre lancement commercial et déjà une douzaine de fermes ont confirmé la prise d’abonnement ainsi que 3 lycées agricoles pour outiller leurs étudiants.

🧑🏼‍🌾 Comment communiquez-vous auprès des producteurs pour promouvoir votre solution ?

Notre communication auprès des producteurs est hybride. En tant qu’entreprise du numérique, nous passons par tous les canaux de marketing digital (réseaux sociaux, newsletters, webinaires) pour diffuser notre offre auprès des producteurs mais aussi de tous les acteurs majeurs de la filière : les réseaux d’accompagnement agricoles, les centres de formation, les groupements de producteurs, les agrofournisseurs, les collectivités, etc. Notre outil est avant tout au service de la filière. Mais le monde agricole s’appréhende avant tout sur le terrain, au contact des producteurs eux-mêmes et de leurs conseillers. C’est pourquoi nous organisons des sessions de présentation de l’application ou des visites dans les exploitations, en plus des traditionnels salons (SIVAL en mars, MedFel en avril, Demain la terre ou TechBio en septembre…). Ces contacts terrain nous permettent de mieux comprendre les besoins et les spécificités de ce métier et les solutions que nous pouvons mettre en place pour y répondre.

🧑🏼‍🌾 Pourquoi les producteurs ont-ils intérêt à utiliser votre solution ? Et surtout, comment faisaient-ils avant ?

Nous nous sommes rendus compte que les outils de gestion parcellaire actuels ne sont pas pertinents pour s’adresser à la filière du maraîchage et gérer toute cette diversité de cultures sur une même parcelle, le plus souvent découpée en planches ou zones culturales. La preuve, la plupart des producteurs fonctionnent principalement avec des carnets de notes papier ou parfois des tableurs Excel, trop complexes ou inutiles pour un véritable suivi de la ferme et de sa production au quotidien. C’est pourquoi nous proposons Elzeard qui intègre également des références techniques sur les cultures pour faciliter l’étape de planification de cultures, notamment pour tous les nouveaux maraîchers qui se lancent.

🧑🏼‍🌾 Qui sont les fondateurs de Elzeard ?

Nous sommes 3 cofondateurs, Hervé, Gilles et moi-même, aux compétences éprouvées et complémentaires autour des domaines informatiques et du développement sur les sujets de valorisation et d’exploitation des données, le partage des connaissances et de l’intelligence artificielle. Gilles a mené au cours de son parcours professionnel plusieurs projets d’introduction de solutions logicielles sur le marché tout en étant un rural engagé. Hervé a développé un applicatif Web pour la simulation de jardins potagers. Nous nous sommes d’ailleurs rencontrés à l’association bordelaise des Incroyables Comestibles. Et pour ma part, J’ai travaillé sur des projets de mise en œuvre d’algorithmes d’IA et de web sémantique pour des grands groupes comme Airbus, Seb, l’AP-HP avant de vouloir mettre ces compétences au service du secteur agricole. Ensemble, nous nous sommes formés de manière pratique à l’agro-écologie et au maraîchage diversifié par des stages, et avons complété nos connaissances lors de nos multiples rencontres avec professionnels et partenaires depuis 3 ans.

🧑🏼‍🌾 Avez-vous déjà levé des fonds ? Si oui, combien ? Si non, est-ce prévu ? Et à quoi servirait / servira cet argent ?

Nous avons tout d’abord bénéficié du soutien de la Région Nouvelle Aquitaine avec des subventions en Innovation Sociale et en Prototypage Numérique. Aujourd’hui, nous sommes accompagnés en amorçage par France Active et BPI France grâce à l’obtention du label AgriO qui aide les startups Deeptech de l’agriculture numérique à lever des fonds. Nous avons levé 300k€ qui sert principalement à financer l’embauche de salariés pour le développement de la solution numérique. Un partie de plus en plus importante est également destinée aux dépenses en marketing et commercial pour développer notre présence sur le marché.

🧑🏼‍🌾 Quels sont vos plus gros challenges aujourd’hui ?

Notre plus gros challenge aujourd’hui est de réussir notre lancement commercial et cela passe par plusieurs défis : bien animer notre communauté de producteurs pour rester proches de leurs besoins, développer les réseaux de prescription de la solution, et enfin continuer à développer une application de qualité, suffisamment simple et ergonomique pour vraiment faciliter le quotidien de nos producteurs. La route est encore longue avec de nouvelles fonctionnalités à venir en 2022 comme la gestion d’équipe, l’application mobile ou encore l’interconnexion aux plateformes de distribution.

🧑🏼‍🌾 Vous êtes combien aujourd’hui dans l’équipe ?

A ce jour, l’équipe est constituée de 10 personnes au total, dont 7 personnes en R&D (développeurs, agronomes, designer graphique, data science) et 3 côté commercial (responsable animation réseau agri, marketing digital et business developer). Nous cherchons à recruter de nouvelles personnes en 2022, notamment des développeurs et commerciaux.

🧑🏼‍🌾 Si vous aviez la possibilité de revenir en arrière, que changeriez-vous dans le développement de Elzeard?

Sincèrement pas grand chose. Nous avons pris notre temps pour nous immerger au cœur de cette filière et de ses problématiques. Nous avons passé beaucoup de temps dans les parcelles et à co-construire la solution avec les différents acteurs (producteurs, conseillers, enseignants, chercheurs). Peut-être aurions nous pu aller plus vite à développer l’application, mais je ne suis pas sûre qu’elle aurait été aussi pertinente et en résonance avec leurs vrais besoins.

🧑🏼‍🌾 Quelle est votre plus grande fierté aujourd’hui avec Elzeard ?

Notre plus grande fierté sont les commentaires et témoignages que nous recevons régulièrement des chercheurs ou des conseillers agricoles qui nous confortent sur notre voie, mais surtout des producteurs eux-mêmes qui nous font confiance et qui sont engagés à nos côtés, avec qui nous dialoguons pour prototyper la solution et qui nous montrent toute l’utilité de se battre pour eux, pour leur fournir enfin une solution sur-mesure et adaptée à la culture maraîchère diversifiée. Un grand merci à eux pour tout ce qu’ils accomplissent au quotidien, ce sont de véritables héros et héroïnes que nous devons accompagner et soutenir, quelque soit leurs modes de cultures, la taille de l’exploitation, leurs modes de commercialisation. Ils le méritent !

🧑🏼‍🌾 Qu’est-ce qui fait la force de Elzeard selon vous aujourd’hui ?

Notre force est avant tout notre équipe, motivée, engagée et très complémentaire pour répondre à chaque défi. C’est aussi les partenariats que nous avons noués sur le terrain depuis 3 ans, avec chaque partie prenante, et qui aujourd’hui sont investis à nos côtés au sein de notre Comité Stratégique. On a dès le départ axé l’entreprise sur l’humain, la coopération, l’ouverture et le partage, ainsi que la simplicité. Je pense que ce sont des valeurs qui définissent bien les valeurs de Elzeard et dans lesquelles nous puisons cette force.

🧑🏼‍🌾 Projetons-nous maintenant : Elzeard dans 2 ans ça donne quoi ? Vous êtes où ?

Dans 2 ans, l’application Elzeard sera devenue la référence pour accompagner les producteurs de fruits et légumes frais. Grâce à cet outillage, nous souhaitons apporter une touche de modernisation et de facilitation dans la gestion d’une production agricole. Nous espérons ainsi engager plus de jeunes ou de reconversions professionnelles vers ce beau métier. Notre impact pourra être mesuré par une augmentation des installations ou une pérennisation des fermes existantes afin de limiter l’import de fruits et légumes (aujourd’hui à + de 50%) et voir fleurir plus de fermes diversifiées partout sur notre territoire, favorisant ainsi les circuits courts et la résilience des exploitations pour lutter contre les impacts du changement climatique.

🧑🏼‍🌾 Quelles sont les prochaines grandes étapes pour vous ?

Nos prochaines grandes étapes sont : apporter de nouvelles fonctionnalités essentielles à l’application Elzeard, proposer un portail de connaissances ouvert sur les pratiques maraîchères agroécologiques, s’adapter à de nouvelles filières comme l’arboriculture ou l’agroforesterie et enfin s’exporter vers l’Europe du Sud dans un premier temps.

🧑🏼‍🌾 Y a-t-il une foodtech ou agtech dont vous admirez particulièrement le développement et pourquoi ?

Nous n’en avons pas une en particulier qui nous vient à l’esprit, mais plusieurs en fait. Nous admirons le travail de fond réalisé par les entreprises de la distribution en circuits courts (CoopCircuit, SoCléo, Cagette…), de la logistique (Chemin des Mûres, la Charrette…) ou de l’étiquetage (AlmaFood) qui oeuvrent à l’autre bout de la chaîne de valeur. Nous partageons les mêmes valeurs, au service des producteurs pour leur faire gagner du temps et libérer leur charge mentale. Et nous mettons nos efforts en commun au sein du Data Food Consortium pour favoriser l’interconnexion entre nos diverses solutions avec des technologies prônant l’ouverture entre plateformes et ainsi offrir aux producteurs un service rendu maximisé.

🧑🏼‍🌾 Elzeard sur les RS :

--

--

FuturaGrow, l’accélérateur de lafoodtech lancé en partenariat avec Sodebo et Brioches Fonteneau.

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
FuturaGrow

FuturaGrow

FuturaGrow, l’accélérateur de lafoodtech lancé en partenariat avec Sodebo et Brioches Fonteneau.